Visualisez les annonces
ville tramimmo
Particuliers

Déposez une annonce
Professionnels

Déposez une annonce
Tramimmo

Les prêts immobiliers - L'épargne immobilière - L'assurance - Les diagnostics immobiliers
Le notaire - L'acquisition immobilière - Louer ou acheter en couple - La législation - La donation
En savoir plus

LES DIAGNOSTICS IMMOBILIERS : sommaire
Les diagnostics immobiliers obligatoires

L'achat ou la vente d'un bien immobilier s'accompagne désormais de la réalisation d'un ou plusieurs diagnostics immobiliers obligatoires.

Les diagnostics obligatoires sont les suivants :

    - Plomb (CREP)

    - Gaz

    - Electrique

    - Amiante

    - Performance énergétique (DPE)

    - Les risques naturels et technologiques (ERNT)

    - Présence de termites

    - Loi Carrez (Mesurage)

    - L'état des lieux,

    - Des diagnostics facultatifs peuvent également être réalisés :

    - L'expertise prêt à taux zéro

    - Les millièmes

    - La sécurité piscine

    - Le radon

    - La légionellose.

Les diagnostics obligatoires varient selon le bien immobilier.

 

Plus d'info sur les diagnostics obligatoires sur http://www.diagnostics-obligatoires.com

 

Devis diagnostic immobilier


retour sommaire


Le diagnostic amiante (Détection et diagnostic de l'amiante)

Sont concernés :

- Les propriétaires désirant vendre un bien dont le permis de construire à été délivré avant le 1er Juillet 1997- bâtiments recevant du public qui ne sont pas destinés à l'habitation

(locaux professionnels, industriels, commerciaux).

- maison, appartement, immeuble, locaux commerciaux, avant travaux

- bâtiment, avant démolition partielle ou totale

Méthode :

Le technicien recherche les produits ou matériaux suceptibles de contenir de l'amiante, selon une liste définie par la réglementation et la Norme X 46-020 en vigueur.

S'il y a présence de matériaux définis par la réglementation, l'expert établit un plan des locaux sur lequel il précise les endroits où il effectue des prélèvements (avec couteau d'électricien, ciseau à bois ).

L'expert détermine l'état de conservation des matériaux et produits pouvant contenir de l'amiante dans la maison ou l'appartement.

Les prélèvements sont alors envoyés, dans un laboratoire agréé par le Comité Français d'Accréditation, le COFRAC, pour analyse.

L'analyse détermine la présence ou l'absence d'amiante.

L'expert termine son diagnostic par l'établissement d'un certificat.

S'il y a eu prélèvements, les certificats sont remis au client, dès que le laboratoire d'analyse a rendu ses résultats concernant le contrôle non destructif avec recherche et constat de présence ou d'absence de tous les éléments à risque (flocage, calorifugeage, faux plafonds, dalles de sol, panneau en amiante, ciment, et autres).


Résultat :

Si l'analyse ne relève pas de présence d'amiante : le diagnostic est négatif.

Si l'analyse relève la présence d'amiante : le diagnostic est positif.

L'état de conservation du matériau doit être déterminé.

Une grille d'évaluation, définie par la réglementation, est remplie.

Plusieurs possibilités sont définies selon l'état de conservation du matériau :

- simple contrôle tous les 3 ans (matériaux en bon état de conservation)

- travaux de confinement

- retrait du matériau par une société qualifiée (matériau dégradé).

La Validité du diagnostic amiante est définitif en l'absence d'amiante.

Textes de références :

décrets : 96-97 du 7 février 1996

2001-840 du 13 septembre 2001

l 2002-839 du 03 Mai 2002

Norme NF X 46-020 du 20 novembre 2002

Journal Officiel du 05 mai 2002

 

Plus d'info sur le diagnostic amiante sur http://www.diagnostic-amiante.com

 

Devis diagnostic immobilier

 

 


Etat relatif à la présence de termites
(Recherche de termites et autres insectes à larves xylophages)

Sont Concernés :

Les propriétaires désirant vendre un bien dans une zone contaminée ou susceptible de l'être à court terme.


Méthode :

Un expert effectue un repérage du bâtiment en commençant par l'extérieur du bâtiment car les termites proviennent du sous-sol.

Il inspecte les parties en bois de l'habitation, et procéde à des sondages.

Le diagnostic est rendu sous la forme d'un rapport qui reprend toutes les parties visitées et non visitées (il précise s'il n'a pu avoir accès à certaines parties des locaux).

Il indique la présence ou non de termites ou autres xylophages et précise s'ils sont en activité et note à titre indicatif les traces d'insectes à larves xylophages (vrillettes, lyctus, charançons des bois, capricornes, hesperophanes, champignons…) .

La recherche de présence de termites est un constat visuel, sans destruction ou démontage.

Un certificat est établi. Il a pour but de renseigner l'acquéreur sur une éventuelle infestation du bien immobilier par des termites ou autres agents biologiques du bois.


Résultat :

Présence de termites :

Le propriétaire doit en faire la déclaration à la Mairie sur un certificat appelé CERFA.

Il devra ensuite faire faire un traitement appropriépar un professionne.

La présence de champignons ou d'insectes à larve xylophage n'est pas recherché car elle n'entre pas dans le cadre de la mission . Nanamoins, si leur trace est évidente sur elle sera signalée.

Validité de l 'état relatif à la présence de termites :

6 mois


Textes de références :

Loi 99-471 du 8 juin 1999

Arrêté du 29 mars 2007

Norme NF P 03-200 applicable depuis avril 2003

 

Plus d'info sur le diagnostic termites sur http://www.etat-parasitaire.com

 

Devis diagnostic immobilier

 

   
 


Loi Carrez (Mesurage selon la Loi Carrez)

Sont Concernés :

Les propriétaires (hors cave, garage, emplacement de stationnement, lot ou fraction de lot d'une superficie inférieure à 8m² désirant vendre leur bien).

Méthode :

Le mesurage s'effectue à l'aide d'un télémètre laser.

Il s'effectue pièce par pièce, en tenant compte de règles de calculs propres aux lots de copropriété (superficie privative).

Il n'est pas tenu compte des surfaces occupées par les murs et cloisons, des marches et cages d'escaliers, des gaines, des embrasures de portes et de fenêtres, des planchers, des parties de locaux d'une hauteur inférieure à 1,80 mètre, des terrasses, certaines vérandas ou loggias (les placards sont bien inclus dans le calcul de la Loi Carrez ).


Résultat :

Les résultats sont fournis sous la forme de tableau détaillant la surface de chaque pièce visitée, ainsi que les surfaces non comprises dans « le métré loi Carrez ».

Un marquage d'erreur de 5% est toléré, en cas de litige concernant la superficie.

Dans le cas où la surface réelle est inférieure à plus de 5% de la surface annoncée, l'acquéreur dispose d'un délai d'un mois pour annuler la vente et d'un an, à compter de la signature, pour demander au vendeur une diminution du prix de vente (proportionnelle aux mètres carrés fictifs).

En revanche, si la surface réelle est supérieure à la surface annoncée, le vendeur ne peut exiger aucune augmentation de prix.

Validité du rapport loi Carrez :

Les certificats de mesurage restent valables, sauf en cas de travaux


Textes de références :

Loi du 18 décembre (96-1107)

JO du 19 décembre 1996

décret d'application n° 97-532 du 23 mai 1997.

 

Plus d'info sur le mesurage loi carrez sur http://www.expert-loi-carrez.com

 

Devis diagnostic immobilier

 

 


Diagnostic Plomb/CREP (Constat de risque d'exposition au plomb)

Sont Concernés :

- Les propriétaires désirant vendre lou louer leur bien, si la construction a été effectuée avant 1949.

- Les syndics et gestionnaires des parties communes des immeubles d'habitation.

Méthode :

La recherche de présence de plomb dans les revêtements (peinture…) est effectuée à l'aide d'un appareil portable à fluorescence X sans dégradation (suivant la circulaire ministérielle du 16 janvier 2001).

Les mesures sont effectuées sur tous les supports recouverts et susceptibles de contenir du plomb (porte, fenêtre, mur, moulure, plinthe, et autres).

Ces mesures déterminent la présence ou non de plomb et leur état de dégradation.

Résultat :

-Le diagnostic est négatif :

Si les mesures révèlent une concentration en plomb inférieur à 1 mg/cm

Si les mesures révèlent un ou plusieurs supports ayant une concentration en plomb supérieure à 1 mg/cm dont les surfaces sont non dégradées, non visibles ou en état d'usage (derrière un papier peint…), il est recommandé de surveiller l'entretien des peintures contenant du plomb.

Si les mesures révèlent un ou plusieurs support(s) ayant une concentration en plomb supérieure à 1 mg/cm dont les surfaces sont dégradées, il est obligatoir d'effectuer des travaux appropriés pour supprimer l'exposition au plomb.

Le CREP a pour but de prévenir ou de traiter les causes d'insalubrité éventuellement associées.

Si de tels facteurs sont mis en évidence, il sera de la responsabilité du Certificateur de transmettre un exemplaire du CREP à la préfecture du département où a eu lieu le CREP.

Validité du rapport CREP :

Définitive en l'absence de plomb

1 an si présence de plomb


Textes de références :

décret : n° 2006-474 du 25 avril 2006

Texte n° 40 du J.O article L1334-8 du Code de la Santé Publique

 

Plus d'info sur le diagnostic plomb sur http://www.diagnostic-plomb.com

 

Devis diagnostic immobilier

 

 


Diagnostic de Performance Energetique/DPE
(LE DPE ou diagnostic de performance énergétique)

Le diagnostic de performance énergétique devra être joint aux promesses et aux actes de ventes immobilier à partir du 1er Novembre 2006 et aux contrats de location au 1er Juillet 2007

Biens concernés :

Tout bâtiment existant clos et couvert, neuf ou ancien. Cela exclut les bâtiments dans un grand état de délabrement (sans fenêtres, avec la toiture et les murs effondrés...).


Biens exclus :

- Les lieux de cultes

- Les constructions provisoires, prévues pour une durée de moins de 2 ans

- Les bâtiments indépendants dont la surface hors oeuvre brute est inférieure à 50 m²

- Les monuments historiques

- Les bâtiments à usage agricole, artisanal ou industriel, autres que les locaux servant à l'habitation, qui ne demandent qu'une faible consommation pour le chauffage, l'eau chaude sanitaire ( ECS ) ou le refroidissement.


Attention :

Les bâtiments non chauffés ou ceux dont la température normale d'utilisation est inférieure à 12°C , les bâtiments industriels, artisanaux et agricoles entrent dans le cadre du DPE, quand ils nécessitent une grande quantité d'énergie pour le chauffage, l'ESC ou le refroidissement.


Il permet à l'acquéreur ou au locataire :

- d'être informé sur les caractéristiques thermiques (chauffage, production d'eau chaude, ventilation, etc.) du bien qu'il souhaite acheter ou louer, sur les consommations d'énergie, sur une estimation des coûts dus à ces consommations

- d'être sensibilisé à la lutte contre l'effet de serre, par l'évaluation de la quantité de gaz à effet de serre émis en raison de la consommation d'énergie du bien, et par les « étiquettes énergie » qui classeront cette consommation et cette quantité de gaz émis en fonction d'une échelle A à G, établie à partir de statistiques sur le parc des bâtiments

- d'être incité à réaliser des travaux d'économie d'énergie, grâce à des recommandations de travaux. Pour les logements où les calculs conventionnels de consommation peuvent être réalisés, ces recommandations seront accompagnées d'informations conçues comme une aide globale à la décision


Pour chacune d'elles, le diagnostiqueur indiquera :

- le coût des travaux ou des équipements

- les économies de consommation réalisables en kilowattheures et l'évaluation des économies financières potentielles

- le niveau du temps de «retour sur investissement»

- le crédit d'impôt dont le futur occupant peut bénéficier

- des conseils de gestion et bon usage de l'énergie.


Le diagnostic de performance énergétique devra être établi par une personne indépendante, dont les compétences devront être certifiées par un organisme accrédité.

Les propriétaires occupants ou bailleurs pourront aussi, en dehors d'une vente ou d'une location, faire appel à ces personnes pour établir un diagnostic de performance énergétique en vue d'avoir une expertise d'ensemble de leur bien et de bénéficier de recommandations de travaux d'économie d'énergie.

Validité du diagnostic de performance energetique :

10 ans

Textes de références :

Article L.134-2 du Code de la construction et de l'habitation (CCH)

Décret 2006-1147 du 14 septembre 2006-10-16

Arrêté du 15 septembre 2006 (pour la vente)

Journal Officiel du 15 septembre 2006.

Arrêté du 3 mai 2007 (pour le locatif)

 

Plus d'info sur le diagnostic de performance énergétique sur http://www.diagnostic-de-performance-energetique.com

 

Devis diagnostic immobilier

 

retour sommaire


Etat des risques naturels et technologiques/ERNT
(Diagnostic état des risques naturels et technologiques)

Sont Concernés :

Les propriétaires ou bailleurs de bien(s) immobilier situés dans les zones couvertes par un plan de prévention des risques technologiques ou par un plan de prévention des risques naturels prévisibles, prescrits ou approuvés (voir par rapport à la commune concernée).

Si l'état des risques naturels et technologiques n'est pas joint à l'acte de vente ou à la signature du bail, un juge peut prononcer une diminution du montant du loyer ou de la vente voire même son annulation.

Méthode :

Liste des risques naturels et technologiques à prendre en compte :

- niveau de sismicité réglementaire attaché à la commune

- cartographie du niveau de sismicité réglementaire dans le département

- intitulé des documents auxquels le vendeur ou le bailleur peut se référer

- extrait(s) des documents de référence permettant d'établir l'état des risques naturels et technologiques (plans, cartes…)

- liste des arrêtés portant ou ayant porté reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle ou technologique sur le territoire de la commune

Validité de l 'état des risques naturels et technologiques : 6 mois

 

Plus d'info sur l'état des risques naturels et technologiques sur http://www.ernt.com

 

Devis diagnostic immobilier

 

retour sommaire


Diagnostic Gaz (Diagnostic pour les installations au gaz de plus de 15 ans)

Sont Concernés :

Depuis le 1er Novembre 2007, les propriétaires désirant vendre leur bien et comportant une installation intérieure de gaz réalisée depuis plus de quinze ans

Le diagnostic sert à évaluer les risques pouvant compromettre la sécurité des personnes.

En cas d'absence de diagnostic de conformité gaz, lors de la vente d'un logement, le vendeur encourt des sanctions civiles.

Méthode :

Ce diagnostic est réalisé sans démontage d'éléments des installations

Le diagnostic porte sur quatre domaines clés de l'installation intérieure de gaz :

la tuyauterie fixe (contrôle de fuite…)

le raccordement en gaz des appareils (si présence de robinets de coupure, accessibilité…)

la ventilation des locaux (amenées d'air, sorties d'air…)

la combustion (contrôle des conduits, du tirage, du dioxyde de carbone…)

Ce diagnostic ne s'applique pas aux installations collectives de production de chaleur ou d'eau chaude ni aux appareils mobiles alimentés par une bouteille de gaz.


Le diagnostiqueur effectue un contrôle visuel des éléments constituant l'installation sans démontage suivant la Norme XP P 45-500.

Résultat :

Aucune anomalie n'a été rencontrée

Détection d'anomalies de type A1 :

L'installation présente une anomalie à prendre en compte lors d'une intervention ultérieure sur l'installation.

Détection d'anomalies de type A2 :

L'installation présente une anomalie dont le caractère de gravité ne justifie pas que l'on interrompe aussitôt la fourniture de gaz, mais est suffisamment importante pour que la réparation soit réalisée dans les meilleurs délais.

Détection d'anomalies de type DGI :

En cas de présence d'anomalies présentant un Danger Grave et Immédiat, l'opérateur doit, sans délai :

interrompre immédiatement, partiellement ou totalement l'alimentation en gaz de l'installation.

Apposer les étiquettes de condamnation sur la ou les partie(s) d'installation concernée(s).

signaler et localiser les anomalies correspondantes au donneur d'ordre ou à son représentant, lui apporter des explications sur la nature des anomalies relevées et sur la nature des risques encourus en cas d'utilisation de l'installation (fuite de gaz, intoxication oxycarbonée).

Faire signer le rapport par le donneur d'ordre ou son représentant, ou lui adresser par lettre recommandée.

Informer immédiatement le distributeur (gaz de réseaux ou GPL en vrac) en cas de coupure générale.

Validité du diagnostic gaz :

3 ans

Textes de références :

Loi n° 2003-8 du 3 janvier 2003

Norme XP P 45-500

 

Plus d'info sur le diagnostic gaz sur http://www.diagnostic-gaz.com

 

Devis diagnostic immobilier

 

retour sommaire


Diagnostic Electrique (Mise en conformité éléctrique)

Sont Concernés :

Les propriétaires, désirant vendre leur bien ont l'obligation depuis le 1er janvier 2009, de réaliser le diagnostic électrique dans les parties privatives des locaux à usage d'habitation et leurs dépendances.

En cas d'absence de diagnostic de conformité électrique, lors de la vente d'un logement, le vendeur encourt des sanctions civiles.

Méthode :

Le diagnostic est réalisé en aval de l'appareil général de commande et de protection de l'installation électrique propre à chaque logement, jusqu'aux bornes d'alimentation ou jusqu'aux socles des prises de courant. L'état de l'installation intérieure d'électricité porte également sur l'adéquation des équipements fixes aux caractéristiques du réseau et sur les conditions de leur installation en regard des exigences de sécurité.

Le diagnostic porte sur les domaines clés de l'installation intérieure électrique et doit suivre les exigences de sécurité :

L'appareil général de commande et de protection et son accessibilité

La protection différentielle à l'origine de l'installation électrique et sa sensibilité appropriée aux conditions de mise à la terre.

La prise de terre et l'installation de mise à la terre

La protection contre les surintensités adaptées à la section des conducteurs, sur chaque circuit.

La liaison équipotentielle dans les locaux contenant une baignoire ou une douche

Les règles liées aux zones dans les locaux contenant une baignoire ou une douche

Des matériels électriques présentant des risques de contact direct

Des matériels électriques vétustes, inadaptés à l'usage

Des conducteurs non protégés mécaniquement

Des appareils d'utilisation situés dans des parties communes et alimentés depuis la partie privative ou des appareils d'utilisation situés dans la partie privative et alimentés depuis les parties communes

La piscine privée

Résultat :

Diagnostic négatif :

L’installation intérieure d’électricité ne comporte aucune anomalie.


Diagnostic positif :

L’installation intérieure d’électricité comporte une ou des anomalies pour lesquelles il est vivement recommandé d’agir.


Le diagnostic électrique informe l’acquéreur sur les risques électriques liés à l’habitation, le texte ne stipule pas si les travaux doivent êtres réalisés par le vendeur ou l’acquéreur (les modificatifs devront êtres réalisés par l’une des deux parties)

Validité du diagnostic electrique :

3 ans

Textes de références :

Décret n° 2008-384 du 22 avril 2008

Norme XP C 16-600

 

Plus d'info sur le diagnostic électrique sur http://www.diagnostic-electrique.com

 

Devis diagnostic immobilier

 

retour sommaire


Expertise pret à taux zéro
(Norme de surface et d'habitabilité pour obtention d'un prêt à taux zéro)

Sont Concernés :

Toute personne acquéreur désirant l'obtention d'un prêt à taux zéro. Ce certificat vous assure, ainsi qu'à l'organisme prêteur, que l'investissement répond à certaines normes (normes électriques, gaz, étanchéité, surface habitable …).

Méthode :

Le diagnostic prêt à taux zéro comporte 26 points de contrôle dont :

les surfaces (à l'aide d'un télémètre laser)

l'étanchéité des sols, murs, seuils et plafonds

l'état d'entretien des parties communes

la qualité sanitaire et de pressurisation du réseau de distribution d'eau

les ouvertures et ventilations

le chauffage

les installations de gaz et d'électricité, etc...


Résultat :

Si le logement répond aux critères, un certificat de conformité aux normes de surface et d'habitabilité sera délivré sans réserves

Si certaines normes ne sont pas respectées le rapport indiquera les travaux éventuels de remise aux normes.

Etat des lieux (Etat du logement)

Obligations :

Selon l'article 3 alinéa 2 de la loi du 6 juillet 1989, il est impératif d'établir un état des lieux du logement et de le joindre au contrat de location. Cet état des lieux sera transmis lors de la remise et de la restitution des clés.

Etat des lieux, objectif :

Grâce à l'état des lieux, on pourra comparer l'état du logement au début et à la fin de la location, et ainsi déterminer si des travaux sont nécessaires ou non.

Etat des lieux, intérêts :

Intérêts pour le locataire :

L'état des lieux d'entrée, prouvera au futur locataire que le logement est conforme aux normes d'habitabilité et de confort. L'état des lieux de sortie lui permettra de le comparer à celui d'entrée en cas de litige par exemple.

Intérêts pour le propriétaire bailleur :

L'état des lieux de sortie permettra d'évaluer les travaux à effectuer en cas de dégradations effectuées par le locataire.

Comment faire un état des lieux :

L'état des lieux est effectué par un expert qui détaille sur un formulaire spécifique la comparaison des lieux entre l'entrée et la sortie du locataire.

 

Plus d'info sur le prêt à taux zéro sur http://www.pret-taux-zero.com

 

Devis diagnostic immobilier

 

retour sommaire


Millièmes (Les millièmes ou mise en copropriété)

Obligations :

Le règlement de copropriété doit impérativement contenir une description énumérant et définissant chaque partie privative et chaque partie commune. Il devra également fixer leurs conditions d'utilisation.

Millièmes, qu'est ce que c'est ?

En copropriété, chaque copropriétaire détient ce que l'on appelle une quote-part de la copropriété qui est exprimée en tantièmes. La détermination du nombre de tantièmes est libre (1000, 10 000, 100 000, etc). Tout dépend de la taille de la copropriété.

Les copropriétés sont divisées en millièmes de parts. C'est pourquoi on parle de millièmes.

Millièmes, à quoi servent t-ils ?

Les Millièmes permettent d'établir la répartition des charges de chacun dans une copropriété.

Diagnostic technique :

Pour une mise en copropriété d'un immeuble construit depuis plus de 15 ans il faut faire réaliser un diagnostic technique sur l'état apparent de la solidité du clos et du couvert et de l'état des conduites et canalisations collectives ainsi que des équipements communs et de sécurité.


Textes de références

La loi 2000-1208 du 13 décembre 2000 dite SRU

Article L111-6-2 du CCH

 

Plus d'info sur le diagnostic millièmes sur http://www.dimexbat.com

 

Devis diagnostic immobilier

 

retour sommaire


Securité piscine

Sécurite piscine, obligations :

Selon la loi 2003-9 du 3 janvier 2003, des normes de sécurité piscine sont définies afin de limiter les risques de noyade.

Depuis le 1er janvier 2004, toutes les piscines privées à usage collectif ou individuel, construites récemment, devront être dotées d'un dispositif de protection. Ce dispositif devra aussi bien répondre à la réglementation des normes de sécurité qu'au confort à la qualité d'utilisation.

Depuis le 1er mai 2004, les piscines de location saisonnière sont aussi concernées.

Depuis le 1er janvier 2006, toutes les piscines existantes sont concernées.

Les piscines non concernées :

Les piscines non concernées par les normes de sécurité sont :

les piscines intérieures à un bâtiment

les piscines posées à même le sol gonflables ou démontables

les piscines privées ou publiques dont l'accès est payant et qui sont sous la surveillance d'un maître nageur.

Sécurite piscine, contrôle :

Le décret n° 2004-499 prévoit 4 dispositifs de sécurité :

la barrière de protection

l'alarme

la couverture

l'abri

Tous ces systèmes doivent obligatoirement être homologués normes Afnor.

Sécurite piscine, peines encourues :

Une amande de 45 000 euros et des poursuites pénales risquent d'être encourues pour non respect des normes de sécurité imposées.

Infos pratiques sécurite piscine :

Il n'existe pas de taille minimum pour qualifier un bassin de piscine. Les spas enterrés sont donc également concernés par la conformité aux normes de sécurité.

 

Plus d'info sur le diagnostic sécurité piscine sur http://www.dimexbat.com

 

Devis diagnostic immobilier

 

retour sommaire


Diagnostic Radon

Obligations :

Selon l'article R1333-15 du Code de la Santé Publique , il est obligatoire de surveiller la présence de radon dans les zones géographiques où ce gaz est susceptible d'être présent en quantité importante. Les contrôles devront être effectués par des organismes agrées.

Le radon, qu'est ce que c'est ?

Le radon est un gaz radioactif originaire de la dégradation de l'uranium et du radium présents dans la croûte terrestre.

Ce gaz est inodore et incolore. Le radon se trouve de façon plus concentrée à l'intérieur d'un bâtiment qu'à l'extérieur.

Le sol en est la principale cause (concentration dans le sol, fissures dans la roche, humidité du sol, etc.).


Les dangers du radon :

L'inhalation du radon provoque des méfaits au niveau de la santé tel que le cancer du poumon par exemple.

Comment détecter le radon :

Le radon se mesure grâce à un appareil appelé le dosimètre. Les niveaux d'actions fixés en France pour les bâtiments sont 400 Bq/m3 et 1 000 (Bq/m3) (Becquerel par mètre cube).

Afin de détecter le radon, un professionnel déposera plusieurs dosimètres à divers endroits bien précis dans le bâtiment, pendant un certain temps sans qui ne soient déplacés.

Présence de radon, que faut il faire :

Si le résultat est supérieur à 400 Bq/m3, il est conseillé de trouver les voies d'entrées du radon et de procéder aux travaux ou techniques nécessaires à la réduction de la présence de ce gaz.

Infos utiles, technique de reduction du radon :

Traitement de l'interface entre le sol et le bâtiment

Ventilation du lieu d'habitation

Etanchéification du sol et du bâtiment.

 

Plus d'info sur le diagnostic radon sur http://www.dimexbat.com

 

Devis diagnostic immobilier

 

retour sommaire


Diagnostic Legionellose

La légionellose, qu'est ce que c'est ?

Les légionnelles provoquent des infections parfois très graves chez l'homme. Ce sont des bactéries présentes dans l'eau.

On les trouve dans les lacs, rivières, canalisations d'eau, climatisation, fontaines, etc.

Comment se produit la contamination?

La contamination se fait par inhalation, les douches et les bains prolongés.

Comment lutter contre la légionellose?

Afin de lutter contre cette bactérie, il est conseillé :

d'augmenter la température de l'eau chaude (au moins 52°, car à 45° la bactérie prolifère)

désinfecter les tuyaux à la sortie des ballons d'eau chaude.

Détection de la légionellose :

Un professionnel fait un état des lieux en identifiant les dangers et les éléments à risque :

les bassins, ballons de stockage, etc.

Il effectue des prélèvements et rédige un rapport.


Développement de la légionellose :

La légionellose se développe dans les cas suivants :

température de l'eau comprise entre 20 et 45°C

stagnation de l'eau

corrosion et entartrage des canalisations

 

Plus d'info sur le diagnostic legionellose sur http://www.dimexbat.com

 

Devis diagnostic immobilier

 

retour sommaire